Un soin manuel très doux, non invasif, non douloureux, efficace, progressif et permanent.

Développé aux Etats-Unis par Sharon Wheeler, cette méthode combine 19 techniques manuelles qui permettent de remodeler les tissus endommagés et de redonner de la mobilité.

Le tissus cicatrisé est un tissus conjonctif ( fascia) qui s’est densifié après l’accident ou l’opération. Cette densité va bloquer l’influx nerveux, sanguin, gérer les glissements entres les muscles, les organes et les ligaments et va causer à long terme un profond déséquilibre postural, une perte de mobilité de certaines parties du corps, la perte de sensation corporelle.

Toutes cicatrices peuvent être traitées et de tout âge. Il faut juste qu’elle ne soit pas dans son état inflammatoire pour commencer à prendre des séances.

Ces soins viennent très rapidement apporter des effets d’amélioration esthétique et fonctionnelle. Les changements sont permanent et entre chaque soin le processus de guérison continue d’évoluer de lui-même. Les effets de trous, bosses, crêtes, cordons, noeuds se diffusent rapidement pour se fondre à nouveau dans la chaine des tissus conjonctifs.

Parfois les cicatrices sont invisibles. Nous les oublions et pensons qu’elles ne sont point importante car ne gène notre apparence esthétique. Le lifting par exemple bien inciser dans des parties non visible derrière le visage afin de tirer la peau du visage. Ces soins peuvent redonner une plus grande élasticité que souvent perdent les personnes liftées.
L’endoscopie est une procédure qui ne génère pas de grosse cicatrices visible sur la peau mais il ne faut pas oublier que la cicatrice est alors interne voir plus profonde qu’une cicatrice apparente.

Ce travail peut s’effectuer comme séances et protocole à part entière centrés sur l’amélioration des cicatrices mais il est fortement conseiller de poursuivre ou d’alterner avec le travail du Rolfing qui lui va permettre de rétablir la posture dans son ensemble.